poète

Un peu de Poésie avec Daniel Beau

Les quatre saisons : Daniel Beau construit un parallélisme entre le temps, les saisons, le monde extérieur et l’intérieur des hommes

 Quatresaisons front

 

Comme l'écrit l’auteur dans sa préface : « Je vais essayer à travers un extrait de mon œuvre de vous faire voyager sur le cours d'une année, vue d'un œil poétique ». En plus, il déclare que « chaque saison est essaimée de poèmes aux couleurs des jours qui défilent. Le temps qui passe au gré des dites est le reflet de nos peines et de nos joies ». Alors, il construit un parallélisme entre le temps, les saisons, le monde extérieur et l’intérieur des hommes.

  L’auteur mentionne beaucoup d’artistes et d'écrivains dans ses poèmes, comme une sorte d’hommage pour que ses lecteurs puissent les connaître et découvrir leurs œuvres. Daniel Beau veut donc agir en tant qu’interlocuteur, en réalisant la connexion entre les lecteurs et ces écrivains qu’il aime beaucoup. Il est incontestable que Daniel Beau a pour eux le plus grand respect.

Un autre artiste honoré dans ce recueil est Vivaldi – cet hommage est évident sur le titre du livre et sur les pièces nommées « Le temps de violons ». Selon l’auteur, « Le temps des violons est une œuvre en quatre mouvements qui suit la trame de ce recueil. Celui-ci est l'âme des saisons vue par une forêt de palissandre, sous l'œil amusé de Vivaldi et son stradivarius ». Alors, ces mouvements guident le lecteur pendant la lecture, en marquant le développement de la trame.

Ses poèmes sont pleins d’images très complexes et en même temps très ordinaires : des feuilles, des arbres, le vent, la pluie, des nuages etc. Il réussit à construire des représentations dans lesquelles il met en évidence sa préoccupation avec la création d’une œuvre intemporelle, où le temps et les saisons sont tout deux vifs et éternisés. Il semble que les mots, les vers et les rimes choisis ne se trouvent pas par hasard dans ses poèmes : chaque élément a un but spécifique dans la création d’un univers particulier. À la fin du recueil, on a l’impression que le poète rêveur veut nous transporter dans cet univers et faire en sorte que nous soyons immergés dans ses écrits. Il veut nous guider dans son monde – un monde garni des « instants si brefs et au même moment valant tout l'or du temps ».

Le but de l’auteur est assez clair : il veut enchanter, attraper l’attention des lecteurs en utilisant des éléments de la nature, des compositions si belles et émouvantes. De plus, il utilise les images et les saisons décrites pour que les émotions des lecteurs soient mises en relief. Il désire que les personnes qui lisent ses poèmes soient vraiment ravies. Il parle aussi beaucoup de l’âme, la partie la plus importante des hommes et la partie qu’il veut réellement impacter.

Alors, Daniel Beau a créé un recueil très bien développé, avec des poèmes dans lesquels on peut voir clairement que, selon lui, les saisons et les émotions sont similaires – « un hiver peut voir un soleil, comme un été une vile pluie » – toujours en changement et toujours belles et complexes.

 

Le recueil "Les quatre saisons" est disponible chez Amazon : http://www.amazon.fr/dp/177076433X

 

Visitez le site de l'éditeur : http://www.dedicaces.ca

Quatresaisons front